Lombok and the Gili’s Relief Fund

Update posted by Basile Gagnebin On Aug 14, 2018

Mise à jour 14.08.2018

Tout d'abord, je veux vous montrer toute l'équipe qui travaille sur le site pour livrer l'approvisionnement acheté avec vos fonds à Lombok (les besoins sont toujours très basiques: aide médicale, eau, nourriture, tentes).

C'est impressionnant, environ 200 personnes sont impliquées.

À ce stade, nous réfléchissons également aux problèmes sanitaires, à la manière de garder les camps propres.

Les nouvelles internationales se font de plus en plus rares et il n’y a toujours pas d’ONG sur place.

Les équipes de coordination ont fait un grand pas en créant une carte précise pour connaître l'emplacement du point de dépôt pour chaque offre.

Les dommages continuent de croître:

- 392 personnes sont mortes

- 1353 personnes ont été blessées

- 387067 personnes ont été déplacées

- 67875 maisons ont été endommagées


Quelques bonnes nouvelles

L'armée est enfin arrivée. Les soldats ont apporté beaucoup de biens de première nécessité et les conditions s’améliorent rapidement. Nous voulons toujours nous assurer que tout le monde reçoit ces biens, même dans des endroits reculés. Espérons que dans les 3 jours, nous n'aurons plus à transporter, ni à livrer de la nourriture.

Mais nous continuerons notre aide dans notre deuxième étape: la reconstruction. Les besoins de base seront satisfaits, mais ils ne suffisent pas pour que les victimes retrouvent un mode de vie "normal" .

... Vivre dans une tente, avec des fournitures de base, pas de place pour se laver correctement, pas d'activités, pas de travail ... ne suffit pas!

Nous devrons les aider à reconstruire et à retrouver une vie "normale".


Nouvelles de Gili

Gili rouvre lentement, l'électricité est rétablie presque partout, beaucoup de volontaires ont commencé à nettoyer et certains de nos amis de Bali ont décidé de revenir. Nous ne savons toujours pas encore quoi faire avec tous les grondements.


Rapport de Bali

Nous avons trouvé un psychologue, qui offre une thérapie de base gratuitement. Maude, la coordinatrice de notre équipe, a eu une session qui lui a fait beaucoup de bien. Certaines personnes ont encore peur du mouvement, des toits, des poteaux électriques et ne peuvent pas dormir correctement. Ils sont toujours sous le choc. Travailler avec nous les aide à continuer, mais dès qu'ils s'arrêtent, ils tombent dans le désespoir.

L'ambassade de France, que nous avons contactée et qui paie le salaire du psychologue, a également offert un espace pour stocker de la nourriture.

Alex, le responsable français de la brigade internationale des pompiers et des catastrophes, est venu avec notre équipe pour voir les conditions de la situation. Ensemble avec l'ambassade, ils nous ont apporté beaucoup de soutien et nous ont promis de nous en donner plus.

Maintenant, nous travaillons sur la comptabilité, pour pouvoir vous donner la liste des endroits où l'argent a été dépensé, cela viendra bientôt.

S'il vous plaît continuez à partager.

Merci beaucoup!

Je vous tiendrai au courant.

Sauvons Lombok!

Add a Comment

Update posted by Basile Gagnebin On Aug 14, 2018

Update 14.08. 2018

First, I want to show you all the team working on site to deliver supply bought with your funds to Lombok (the needs are still very basic: medical, water, food, tent).

It’s quite impressive, about 200 people, are involved.

At this stage, we are also thinking about sanitary issues, how to keep camps clean.

International news are becoming even scarcer, and there are still no sign of any NGO.

Coordination teams have done a big step by creating this pinpoint map to know the location of drop off point for each supply.


Casualties are still growing:

  • 392 people died
  • 1353 people were injured
  • 387067 people were displaced
  • 67875 houses were damaged

Some Good News

The Army has finally arrived. Soldiers have brought lots of supplies, so conditions will get better quickly. We still want to make sure that everyone receives those supplies, even in remote places. Hopefully within 3 days, we won’t have to transport and delivery food anymore.

But we will continue our help with our second step: reconstruction. Basics needs will be met, but they are not enough to find a “normal “way of living…Living in a tent, with basic supplies, no place to clean yourself properly, no activities, no job…is not enough!

We will have to help them rebuild and get back to a "normal" life.

Gili News

Gili is slowly reopening, electricity is nearly back everywhere, lots of volunteers have started to clean and some of our Bali friend have decided to return. We still don’t know yet what to do with all the rumble.

Bali report

We found a psychologist, who give basic therapy for free. Maude, the coordinator of our team, had a session which did her lots of good. Some people are still afraid of movement, roofs, electric poles, and cannot sleep properly. They are still in shock. Working with us helps them to keep on, but as soon as they stop they fall in despair.

The French embassy, which we contacted, and which pays for the psychologist wage has also offered space to store food.

Alex, the French international fire squad/disaster coordinator, came with our team to see the conditions of the situation. Together with the embassy, they have given us a lot of support and promise to give us more.

Now we working on the accounting, to be able to give you the list of where the money has been spent, it will come shortly.

Please keep sharing.

Thank you a lot!

I will keep you posted.

Let's save Lombok !

Add a Comment

Update posted by Basile Gagnebin On Aug 10, 2018

Premièrement, merci à tous ! Cela fait plaisir de voir autant de personnes se soucier de cela. Nous avons déjà récolté 670 CHF. Nous avons calculé qu'une victime de Lombok avait besoin d'environ 1 CHF par jour pour survivre, du coup nous pouvons déjà aider 670 victimes.

J' ai ecris cela ce matin et voila que je suis a 2100 FCH ce soir :)

MERCI a vous tous donnateurs/ices

1. Update

Les dernières nouvelles Tout d'abord, le point sur la situation à Lombok et dans celle de Gili:

Le deuxième tremblement de terre d’hier a provoqué des dégâts supplémentaires, blessant la plupart du temps les personnes restant à proximité de leur maison ou dans des maisons encore debout. Mais il y a eu moins de dégâts que le premier.

(Notre comptable, qui m envoye cette photo, disant que sa femme a recu des briques sur la tete...dure, l hoptal est plein et pas de transport)

Mais les pronostics sont positifs, cela devrait se calmer, nous l'espérons tous.

Notre principale préoccupation est toujours de fournir les premiers secours, tels que des soins médicaux, de l’eau, de la nourriture, des couvertures / des vêtements / des tentes. L'équipe de secours indonésienne est débordée et n’est pas très organisée. Ainsi, la plupart des gens que nous connaissons n’ont même pas d’eau et nous recevons beaucoup de messages chaque jour.

(Les stocks qui arrivent de bali au port de lombok)

Une de nos préoccupations est que nous ne voyons pas beaucoup d'ONG sur place et nous nous demandons pourquoi. Le gouvernement indonésien refuse peut-être de les laisser entrer ou de sonner l’alarme rouge???

Nous essayons actuellement de les contacter et d'obtenir des réponses, mais si quelqu'un a de bons contacts avec une grande ONG, cela nous aiderait, s'il vous plaît, faites-le nous savoir?

L'armée devrait arriver aujourd'hui, mais la situation est toujours très précaire. C'est pourquoi notre objectif est à Lombok.

Nous avons actuellement environ 14 équipes différentes (privées) de transport de biens de première nécessité (ce sont toutes des personnes que je connais et en qui je fais confiance)

(Victor( un des premier rescue groupe) donnant des tentes)

Mais à l'heure actuelle, l'approvisionnement en denrées alimentaires de Lombok est en train de diminuer et nous devons envoyer des camions depuis Bali. Comme je suis actuellement en Suisse, j'ai commencé à organiser et à coordonner l'approvisionnement d'urgence.

La coordination est l’un de nos plus gros problèmes à l’heure actuelle, car la plupart des petites équipes de secours sont très occupées par des tâches telles que le transport, les commandes alimentaires, la liste des victimes, la réponse, les médias sociaux et la comptabilité.

Ils ont peu de temps pour prendre des contacts et se coordonner. Nous allons donc essayer d'unir nos forces et de travailler plus ensemble. Nous avons créé une hotline. J'ai travaillé sur un plan de sauvetage, pour envoyer aux victimes, pour voir ce dont elles ont besoin, pour établir des priorités et s'assurer que nous expédions nos vivres en conséquence.

Mais nous avons déjà tellement de réponses qu'il est difficile de répondre à toutes. Nous faisons de notre mieux! Je dois également continuer à promouvoir la collecte de fonds. Continuez à partager, s'il vous plaît!


Gili Trawangan est un peu mieux loti en termes de ravitaillement. Il reste uniquement 80 personnes sur place, car la plus grande partie de l’île a été évacuée. Il y a environ 20 étrangers qui tentent de réparer l'île et 50 habitants qui vivent sur l'île et ne veulent pas quitter leur maison. L'armée est là, mais il y a encore beaucoup de pillages la nuit et les conditions sanitaires deviennent très mauvaises.


Nous devons également travailler avec toutes les victimes à Bali, principalement des étrangers. La plupart d'entre eux sont toujours stressés, nous avons organisé des séances avec des psychologues pour les aider à débriefer, et même penser à faire de la consultation en ligne.

Si vous avez quelqu'un qui pourrait être intéressé à donner une thérapie via Skype avec les victimes, nous sommes intéressés.


2. plan

Maintenant, notre plan pour les prochains jours est de surveiller la livraison de l’approvisionnement et d’essayer de nous réorganiser pour demain. Je n'ai encore utilisé aucun de nos fonds, car la plupart des groupes de secours ont en encore suffisamment.

Nous verrons où les fonds seront les plus utiles dans les prochains jours. Je vous tiendrai au courant dès que nous les utiliserons. Je continuerai à travailler sur l'organisation et la coordination, nous avons pas mal de réunions importantes aujourd'hui avec les représentants des groupes de secours pour voir comment cela se passe et comment nous pouvons nous améliorer.

Merci beaucoup !

Je vous tiendrai au courant.

Sauvons Lombok!

Basile

PS: je voulais mettre plus de photos, mais le site bloque :(

Add a Comment

Update posted by Basile Gagnebin On Aug 10, 2018

Firstly, thanks to you all, it's nice to see so many people care.
We already received 670 CHF.
We calculated that a Lombok victim needs about 1 CHF a day to survive, so we can help 670 victims.I wrote this this morning and this evening I open and we are at 1660 CHF :) THANKS to you all

1. Update


Firstly some update about the situation in Lombok and the Gili's:
The second earthquake yesterday did some more damage, mostly hurting people staying to close to their house, or in houses still standing.
But not as bad as the first one.


Photo: our accountant send me this picture, saying his wife received a wall on the head ! Hard the hospital are full and no transportation.

But prognostics are that now it will decrease, we all hope so.
Our main concern is still to provide first aid, such as medical, water, food and cover/clothes/tents.
The Indonesian rescue team is overwhelmed and not so organised.
Still most of the people we know are without even water, and we receive lots of messages each day.
One of our concern is that we don’t see many ONG on site and we wonder why. Perhaps the Indonesian government refuse to let them in or to ring the red alarm.
We are currently trying to contact them and get answers, but if someone has good contact to big ONG , it would help, please let us know?

The army should arrive today, but the situation is still very precarious.
That's why our focus is there, in Lombok.
We currently have about 14 different (private) foreigner supply transportation teams (it’s all people I know and trust, thanks to them
Stock from Bali at lombok Harbour
Photo 1: Stock from Bali at Lombok Harbour

Photo 2: Victor (one of the first team in place) giving cover

But at the moment the food supply from Lombok is getting short, and we have to send truck from Bali.
As I am currently in Switzerland, I started to organize and coordinate the emergency supply. Coordination is one of our bigger problem now, as most small rescue teams are very busy with hands on work such as transport, food order, list of victims, response, social media and accounting. They have little time to contact each other and coordinate.
So we will try unite forces and work more together.
We have created hotline.
I have been working on a rescue plan, to send to victims, to see what are they needs, put priorities and make sure we dispatch our food supplies accordingly
But we already have so many answers, that it’s hard to answer all of them. We try our best!
I aslo have to continue promoting the fundraising. Keep sharing, please!

Gili Trawangan is a bit better for the supplies, only about 80 people are still there, because most of the island has been evacuated. There is about 20 foreigners who try to fix the island and 50 locals, who live on the island and don’t want to leave their house.
The army is there, but there is still lots of lootings at night and the sanitary/health conditions are getting very bad.
We also have to work with all the victims back in Bali, mostly foreigner, most of them are still stressed out, we organized psychological meeting to help them to debrief, and even thinking of doing consultation online. If you have someone who might be interested to give therapy skype with the victims, we are interested.
2. Plan
So now our plan for the next days, is to monitor supply delivery and try to reorganise for tomorrow.
I still haven't used any of our fund, because most of the rescue groups still have enough funds, and we will see where the funds are the most useful within the next days.
I will let you know ASAP when we use it
I will still work on the organisation and coordination, we have quite a few important meeting today with the rescue groups representatives to see how we are and how we improve.
Thank you a lot !
I will keep you posted.
Let's save Lombok !

I wanted to add more pictures but the site block :(

Add a Comment

photo

Janice Dykes

Backed with CHF30.00 On Aug 13, 2018

photo

I heard this from Liam Ennis who is based in Bali.

alphonso lim

Backed with CHF60.00 On Aug 13, 2018

photo

Yves Boillat

Backed with CHF200.00 On Aug 12, 2018

photo

Magaly Bandini marque

Backed with CHF60.00 On Aug 11, 2018

photo

Kate Rogers

Backed On Aug 11, 2018 Amount Hidden

photo

Anonymous

Backed On Aug 11, 2018 Amount Hidden

photo

Anonymous

Backed On Aug 11, 2018 Amount Hidden

photo

Hey Bas! Thanks for trying to help the victims on Gili T and Lombok with this campaign. I wish you and everyone at Manta Dive all the best. Hope to make it to Gili T again in the future...

Yves Holenstein

Backed with CHF500.00 On Aug 10, 2018

photo

Guest

Backed with CHF50.00 On Aug 10, 2018

photo

All my thoughts are with you!!!

Silvia Peter

Backed with CHF1000.00 On Aug 10, 2018

SHOW MORE COMMENTS
Add a Comment

photo

Basile Gagnebin

Campaign Owner

flag La Chaux-de -Fonds, ch

send a message

Living in Lombok since 2006, I own a small resort and restaurant. My staff are like my family and the local community people are my friends.

photo

Janice Dykes

Following Since Aug 13, 2018

photo

Magaly Bandini marque

Following Since Aug 11, 2018

photo

Kate Rogers

Following Since Aug 11, 2018

photo

Joanna Ford

Following Since Aug 11, 2018

photo

Karen Cordell

Following Since Aug 11, 2018

photo

Yves Holenstein

Following Since Aug 10, 2018

photo

Cécile Boillat

Following Since Aug 10, 2018

photo

Silvia Peter

Following Since Aug 10, 2018

photo

Lack Jean-Marie

Following Since Aug 08, 2018

photo

Sabine Mueller

Following Since Aug 08, 2018

SHOW MORE FOLLOWERS

Not Ready to Donate?

Did you know a 10 second Facebook share raises an average of CHF25?

Share on